Que se cache t-il derrière les croquettes de supermarché ?

De plus en plus les français s’intéressent à ce qu’il se se passe dans leur assiette. Que ce soit par les chiffres exponentiels de la vente du bio ou par la tendance vegan, le bien manger est devenu plus qu’une tendance éphémère, un véritable mode de vie.

Pendant longtemps je me suis demandé ce qu’il pouvait bien y avoir dans les croquettes achetées en supermarché pour Charlie, derrière les de croquettes « healthy » ou bien derrière les images de carottes ou de viande sur les paquets dits « healthy ».téléchargement

Vous voyez moi c’est ce type de croquettes que j’avais l’habitude d’acheter avec dessus un chien avec la langue qui pendouille bien (car il est content d’avoir ses croquettes) et aussi avec de beaux morceaux de viande et de bons légumes car c’est bon pour sa santé!

Complètement déculpabilisée par ce marketing de masse, j’ai laissé tomber la question et j’ai remis la santé de mon chien dans les mains des industriels, ne me doutant pas que lui donner ces croquettes de supermarché lui ruinaient la santé!

Et par pur hasard, je suis tombé sur une émission sur la 5 qui m’a totalement bouleversée et dont je souhaite vous en faire part.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’aujourd’hui en France 80 % des animaux domestiques sont nourris avec des croquettes industrielles. Et que ce sont deux géants de l’industrie qui se partagent le gâteau (Nestle et Mars pour info). Alors oui il y a de quoi se poser des questions et je vais tout de suite vous éclairer. A la question peut-on faire confiance aux croquettes de supermarché, la réponse est NON comme vous pouvez vous en douter!

Raison n° 1 : Le problème de la viande

J’avais l’habitude d’acheter avec comme image un chien avec la langue qui pendouille bien (car il est content d’avoir ses croquettes) et aussi avec de beaux morceaux de viande et de bons légumes (car c’est bon pour sa santé)!

Vous pensiez donner de beaux morceaux de poulet ou de bœuf à votre boule de poils adorée? La réalité est toute autre. Mis à part une poignée d’industriel (je devrais dire une pincée!), peu d’industriels mettent de la « vraie viande » dans leurs croquettes. En effet, les croquettes contiennent des os, des plumes d’oiseaux ou des cornes des poils ou au mieux de la laine! Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve ça malhonnête de nous vendre un beau packet de croquettes avec de belles images de viande alors qu’en réalité mon chien mange des plumes!

Raison n° 2 Le problème des glucides

Prenez votre sac habituel de croquettes et regardez au dos, que voyez-vous dans la composition? Principalement que les croquettes de votre chien contiennent du blé, du riz, du mais et autres dérivés de céréales. Quel est le problème me direz vous? Et bien votre chien étant un carnivore n’a pas l’anatomie nécessaire pour digérer les glucides puisqu’il les fabrique lui-même! Or en apportant principalement dans son alimentation ce type d’aliments vous abîmez la santé de votre chien sur le long terme. Au choix, votre chien risque au mieux d’avoir des problèmes cutanés et dans le pire des cas de développer des complications plus graves. A ce sujet un parallèle intéressant a été fait. Aujourd’hui 40% des chiens en France sont obèses et depuis la mise sur le marché des croquettes industrielles, les visites chez le vétérinaire ont bondit de 70%. Alors simple coïncidence? Je ne pense pas!

Raison n° 3 Le problème des mycotoxines

Les farines de blé, de mais peuvent développer des mycotoxines. Ces mycotoxines peuvent être le zéaralaléone ou la deoxynivalenol. Contenues dans les croquettes, elles affectent la santé de nos animaux puisque ce sont des perturbateurs endocriniens et ils peuvent également abimer les reins. Bien que non nocif pris isolément, ces mycotoxines sont une bombe à retardement pour la santé de nos animaux. Cette combinaison fatale est idéale pour que votre chien développe peu à peu des maladies. Or quasiment toutes les croquettes industrielles contiennent une petite dose de ces mycotoxines.

Raison n° 4 Le problème de la composition

Les lobbys de l’industrie agroalimentaire ont obtenu auprès de la Commission Européenne le droit de ne pas faire apparaître sur les composants analytiques (l’étiquette derrière le sac de croquettes avec les apports en viande, glucides etc…) le taux de glucides. Ainsi pour connaître le taux en glucides d’une ration de croquettes de votre chien vous êtes obligé de faire une soustraction. Je m’explique, j’ai pris une étiquette d’une marque très connue de croquettes pour « chiens exigeants » 🙂

Capture

Oups! Le pourcentage de glucides n’est pas indiqué! Alors que comme vous pouvez le constater, ces croquettes contiennent de la farine de blé et de mais. Donc pour connaître, il faut faire un peu de mathématiques et enlever le pourcentage de protéines et autres composants et on obtient…. 40 % de glucides dans ce sac de croquettes pour chiens exigeants!

Alors on fait quoi maintenant?

On retrouve son libre arbitre parce que franchement vous n’en avez pas marre de vous faire prendre pour des jambons par l’industrie agro-alimentaire? Je pousse un coup de gueule car lorsque j’ai vu ce reportage, l’impression générale qu’il ressort est qu’on prend vraiment le consommateur pour un c…!

Je pense qu’il est de notre responsabilité individuelle de faire bouger les choses sans attendre que des lois le fassent à notre place.

Prenez les industriels au portefeuille et arrêter d’acheter leurs croquettes de supermarché. Renseignez vous sur ce que vous achetez et si vous souhaitez plus de renseignements, vous pouvez aller sur le site de l’association Alerte Croquettes si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires.

 

Je vous redonnerais des nouvelles des croquettes de Charlie dans un autre article!

 

Pour aller plus loin

 

Le blog Alertes Croquettes, référence dans le combat contre les croquettes industrielles.

Un blog qui consacre tout un dossier très complet aux croquettes pour chiens

Un forum consacré exclusivement au régime BARF

Un commentaire sur “Que se cache t-il derrière les croquettes de supermarché ?

Laisser un commentaire