Et si les Desperate Housewifes avaient un chien?

Je ne sais pas vous, mais moi comme des milliers de téléspectateurs à travers le monde, j’ai été complètement addict à la série Desperate Housewifes. Je me souviendrais toujours de la première fois où j’ai mis le DVD de la Saison  1 dans le lecteur ce long dimanche d’hiver et que affalée dans le canapé (à engloutir des paquets de M&M’s  bien sûr) j’ai eu le plus grand des plaisirs à mater et re-mater leurs frasques, leurs répliques cultes (« la vache! Il y a un téléthon en ville ou quoi? ») et me délecter de leurs petites cachotteries!

 

123tqo3.jpg

 

Alors j’ai eu cette idée d’article, et si les Desperates Housewifes avaient eu un chien qu’est ce que cela donnerait? J’imagine mal un auteur se pencher pendant tout un épisode de la vie de leurs chiens (QUOI? Croquette a trompé Bandit avec Moustache?) mais il est bon de laisser son esprit s’égarer et d’imaginer quel type de chien aurait eu chacune de nos Desperate Housewifes.

 

 

Lynette et….

 

téléchargement (3)

 

…. Son labrador

En bonne mère de famille, Lynette aurait sûrement adopté un labrador pour occuper sa famille (très) nombreuse. Cette race extrêmement amicale et au caractère en or idéale pour une famille nombreuse.Sans danger pour les enfants et au tempérament joyeux, il se serait parfaitement intégré à la famille Scavo. Il est certain que Tom aurait fait la surprise de rapporter un labrador à la maison en rentrant d’un de ses nombreux déplacements! Pas sûre que Lynette aurait apprécié sur le coup mais elle se serait vite consolée en voyant l’attention de ses enfants turbulents accaparée par ce nouveau membre de la famille. Patient, il n’aurait pas cédé à la tentation de grogner sur les affreux jumeaux Scavo qui auraient passé leur temps à lui concocter de mauvais tours.

 

Susan et ….

téléchargement (5)

 

 

 

 

 

 

…. Son bichon

De nature calme, je vois Susan en compagnie d’un chien affectueux et peu turbulent. Aimant  vivre à l’intérieur et le confort, j’imagine parfaitement Susan au coin du feu en train de dessiner avec son bichon sur les genoux. De plus, Susan est une vraie éponge émotionnelle et a un grand besoin de reconnaissance et d’affection. Parfait pour ce chien très attaché à ses maîtres sans être ultra possessif! Concernant l’éducation, on voit bien qu’il ne faut pas trop en demandant à Susan et qu’elle se laisse très vite déborder! En effet, elle a eu la chance d’avoir une fille Julie qui est très mature et qui a su se débrouiller seule très tôt. Se laissant éduquer sans difficulté et agréable à vivre, elle n’aura pas eu à élever le ton, ni à utiliser trop d’autorité (d’ailleurs est-ce que Susan a de l’autorité?) pour élever son bichon d’amour!

 

Bree et ….

téléchargement (6)

 

…. Son berger allemand

En bonne conservatrice garante des valeurs morales et du respect de l’autorité, je verrais bien Bree avec un berger allemand. Ce chien, souvent utilisé par les forces de l’ordre pour faire régner l’ordre est doté d’un fort instinct de protection. Bree s’en saurait donné à cœur joie de dresser son toutou en bon chien de garde. Ce type de chien pas effrayée par le dur labeur et Bree dotée d’autorité, leurs caractères se seraient entendu à merveille! En effet, son intelligence et son courage auraient trouvé grâce aux yeux de Bree, exigeante et disciplinée. Du coup, son berger allemand aurait eu toutes faveurs (cookies maisons, coq-au-vin et aux petits bandanas cousus mains par Bree) de quoi lui attirer toutes les foudres de sa famille.

 

Eddy et …

 

téléchargement (7)

 

…. Son chat

Pratiquante invétérée de l’art de la guerre et des complots, je ne suis pas parvenue à trouver une race de chien vraiment compatible avec le tempérament d’Eddy. J’ai longtemps hésité avec l’épagneul breton mais là encore je n’étais pas convaincue de mon choix. Il lui fallait absolument un animal capable de supporter ses incessantes virées nocturnes… et ses innombrables amants! C’est pourquoi j’ai décidé de choisir le chat! De nature très indépendante (comme Eddy), cela ne l’aurait pas dérangé de passer ses journées et soirées seul à la maison ou de partir à la chasse aux souries (quand Eddy part à la chasse aux hommes)! Territorial, son tempérament s’accorde parfaitement à celui d’Eddy fascinée par l’art de la guerre et des stratégies. Lors de sa mort, il aurait été sans aucun doute recueilli par Karen McCluskey qui aurait oublié les incessantes piques et frasques de sa chère voisine.

 

Gaby et….

 

téléchargement (4)

 

 

 

 

 

 

 

… son chihuahua

En bonne fan de shopping Gaby aurait sans aucun doute craqué en  passant devant une petite boutique de Fairview de vente de petits chiens pour riches. Son choix se serait porté sans hésitation sur  un toy dog afin qu’il puisse l’accompagner durant ses longues séances de shopping. De nature pragmatique (surtout lorsque cela sert ses intérêts), elle aurait sans doute relevé l’aspect pratique de ce type de race. En effet, son chihuahua n’aurait pas été offusqué de passer des heures interminables devant sa coiffeuse pendant que sa maîtresse se tartine des masques à 500 $ le pot. En bonne fashionista, elle aurait fait craquer sa Gold dans des tenues et accessoires incroyables afin d’assortir le look de son chien au sien. Je ne pense pas que Gaby aurait apprécié se faire voler la vedette par son chihuahua d’amour mais je suis sûre que sur le long terme, cette petite boule de poils lui aurait fait fondre le cœur!

Laisser un commentaire