Le collier électrique; mon expérience et ce que j’en pense

J’ai décidé d’écrire cet article suite à une soirée entre amis. Alors que nous parlions de nos boules de poils adorées, une des nos connaissances s’est félicitée d’avoir réussi à bien éduquer sa chienne à l’aide d’un de ces fameux colliers électriques.

Alors petit disclaimer que tu prendras s’il te plaît le temps de lire avant de continuer à me lire, je ne prétends pas être la maîtresse parfaite (voir mon article Les pires erreurs d’éducation que j’ai commise avec Charlie) et je ne suis pas là pour donner des leçons de morale à quiconque. Mais je souhaite apporter à tous ceux qui me lisent (d’ailleurs au passage MERCI à vous, vous êtes de plus en plus nombreux à me lire

😃!), un retour d’expérience sur l’usage de ces colliers.

Désolée les amis, au risque de choquer quelques uns, je suis, pour l’avoir testé ABSOLUMENT contre le collier électrique que je qualifie même d’objet de TORTURE!

D’ailleurs quand j’y pense j’aurais du rajouter dans mon article Les pires d’éducation que j’ai commises avec Charlie l’usage de cet engin!

Bref, avant de commencer, définissons ce qu’est le collier électrique.

Alors pour ceux qui ne connaissent pas (ou qui connaissent et qui aiment beaucoup me lire😃), le collier électrique est un collier (nan sans blague?!) qui se met autour du cou du chien. A l’aide d’une petite télécommande, vous avez la possibilité d’envoyer des décharges électriques à votre chien lorsqu’il commet l’acte irréparable. Vous pouvez régler le degré d’intensité.

Pour vous faire un retour d’expérience, je vais raconter un peu ma vie. Depuis que j’ai Charlie, je ne m’en cache pas, j’ai une relation “fusionnelle” avec lui. Je l’adore, il m’adore, bref c’est le grand amour avec un grand A. Jusque là tout va bien sauf que Charlie appartient à la race des pinscher nains et c’est vrai qu’il lui arrive de faire des bêtises. Notamment d’aboyer beaucoup sur les gens! Sous la pression et la peur qu’il lui arrive quelque chose à force de courser les gros chiens, j’ai fait l’acquisition d’un collier électrique. Je me suis rendue dans une animalerie et quelques secondes plus tard me voilà ressortie avec ce fameux électrique censé résoudre mes problèmes pour la modique somme de 150 euros (oui ça m’a marquée!).

Quel était mon problème essentiel avec Charlie? J’ai fait l’acquisition du collier pour résoudre les aboiements de Charlie, notamment lorsque je me baladais avec mon compagnon et que l’on croisait des inconnus.

Vous l’aurez compris, j’ai testé sur Charlie le collier électrique et cela a duré environ deux semaines.

Très honnêtement, j’ai constaté en effet que Charlie aboyait moins sur les gens. Il répondait plus vite aux ordres. En effet, je confirme que le collier électrique a eu un petit effet dissuasif. Mais au fond de moi je n’étais pas convaincue par la méthode. Je lisais dans les yeux de Charlie cette inquiétude à l’idée de savoir si tel ou tel comportement allait être puni par une décharge électrique.

Puis la goutte d’eau a fait déborder le vase. Alors qu’un jour nous nous promenions, Charlie commis un énième méfait (ouh le coquin!). L’intensité de la décharge était mal réglée. Sous le coup, il a émis un petit jappement et là je me suis dit qu’il y en avait assez de ce satané collier!

Dorénavant, les seuls colliers que portera Charlie seront des colliers anti-tiques ou bien de jolis colliers à strass. Car je n’ai même pas encore parlé de l’esthétisme de ces colliers à torture qui laissent à désirer!

Vous l’aurez compris, je REGRETTE amèrement d’avoir mis ce type de collier à Charlie et ce pour deux raisons.

J’ai du mal avec le principe. Une bêtise. BOUM une décharge. Je suis certaine depuis que j’ai Charlie et d’ailleurs que tous les animaux à leur manière parlent et entrent en communication avec les humains et plus particulièrement leurs maîtres. J’ai adopté Charlie car c’est un être vivant, avec du sang qui coule sous ses poils et sa sensibilité. Si je souhaitais une compagnie qui obéisse à chacun de mes ordres sur le champ je n’avais qu’à prendre un robot.

Par ailleurs j’ai trouvé une solution tellement plus simple pour éviter les aboiements de Charlie. Après des recherches, je suis tombée sur une astuce d’une comportementaliste (oups! je ne me souviens plus du nom) qui propose lors du passage d’inconnus de donner à son chien des morceaux de fromage. Charlie aboie sur les gens car il a peur. Du coup, le chien associe le passage d’étrangers à du plaisir et non plus comme de la peur. Et ça a marché!

Au final, je me suis promis de ne plus JAMAIS utiliser ce type d’appareil sur Charlie. Je ne sais même plus où il est à la maison. Certains proches m’ont conseillé de le vendre mais je ne souhaite pas vendre ce type d’appareil. Je regrette tellement de l’avoir acheté que je ne veux pas que d’autres propriétaires reproduisent la même erreur que moi.

Depuis, je me tourne sur les conseils du blog Comportement Canin et j’ai notamment adoré l’article consacré à l’éducation positive que je vous recommande de lire!

Voilà mon retour d’expérience, j’espère que si vous êtes sur le point d’acheter un collier électrique, cela vous aura fait réfléchir sur la nécessité d’un tel achat….

 

3 thoughts on “Le collier électrique; mon expérience et ce que j’en pense

  1. j’aime beaucoup votre façon d’écrire vos articles sur la mode canine. Vous êtes une vraie passionnée et cela se ressent par votre implication et votre professionnalisme !! Nul doute que votre démarche saura séduire un public concerné par nos fidèles compagnons !!!

Leave a Reply